Le taux de particules fines a atteint de nouveaux records dans Paris et sa périphérie. 2 ans après l’interdiction des véhicules Critair 5 dans Paris, c’est au tour des véhicules Critair 4 de voir leur circulation restreinte dans la capitale. En quoi consiste cette nouvelle mesure Crit’air anti-pollution à Paris ? Qui sera touché par ce dispositif ?

Vignette Crit’Air 4 : interdiction de circuler à Paris à partir du 1er juillet 2019.

A partir de cet été, au premier juillet 2019, il sera interdit aux véhicules catégorisés Crit’air 5 de circuler dans Paris et sa périphérie. Les véhicules légers, les véhicules utilitaires légers, les deux roues et les poids lourds crit’air 5 sont visés par cette nouvelle interdiction. Elle a pour objectif de lutter contre la pollution aux particules fines émise tout particulièrement par les transports diesel immatriculés avant janvier 2006. Effective de 8h à 20h en semaine, hors week-end, les conducteurs devront obligatoirement opter pour un autre mode de transport ou investir dans un nouveau véhicule moins polluant pour se rendre sur leur lieu de travail.

800 000 véhicules concernés par la pastille crit’air 5 à Paris.

Contrairement aux interdictions passées, cette nouvelle étape ne sera pas appliquée qu’à la ville de Paris. La Métropole du Grand Paris va élargir le périmètre de la ZFE (Zone à Faibles Emissions) à la petite couronne de Paris, soit à toute la zone située à l’intérieur de l’autoroute A86. Il s’agira donc de 79 municipalités touchées par cette prochaine mesure antipollution. Ces communes compteraient environ 5,61 millions d’habitants. Une bonne nouvelle pour les parisiens soucieux de leur santé et déjà adeptes du vélo, de la marche ou des transports en commun. Une moins bonne pour les 800 000 véhicules touchés par cette nouvelle restriction anti-pollution. Pour l’avenir, n’oublions pas que pendant un prochain pic de pollution relevé à Paris, un arrêté préfectoral peut être également mis en place pour instaurer une restriction de circulation additionnelle mais limitée dans le temps.