Depuis quelques années, la pollution de l’air est devenue trop meurtrière qu’il a fallu que le gouvernement trouve des solutions efficaces pour lutter contre celle-ci. La vignette critair semble être un outil excellent pour renforcer cette lutte urgente puisque la pollution de l’air a un impact important sur la santé publique. Un petit rappel sur cette éco-pastille s’avère nécessaire.

Zoom sur la vignette critair

Qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’un certificat de qualité de l’air se présentant sous forme d’autocollant, appelé aussi éco-pastille ou pastille écologique. La vignette doit être collée sur le pare-brise d’un véhicule ou la fourche d’une moto. On parle aussi de vignette anti-pollution. En effet, elle permet de mesurer le degré de pollution d’un véhicule motorisé pouvant être un poids-lourd, une moto, une voiture appartenant à un particulier, un véhicule appartenant à un professionnel etc.

En gros, elle doit être apposée sur tous les véhicules afin de mesurer les émissions polluantes ou les particules fines émanant de ceux-ci. En gros, la vignette critair a été créée pour faciliter l’identification des voitures les moins polluantes et les plus polluantes. Il s’agit d’une forme d’évaluation efficace qui vient faciliter le contrôle par les autorités. Pour l’heure, seules quelques villes et agglomérations françaises ont rendu effective son application dont Paris, Grenoble, Lyon, etc. En principe, elle est obligatoire pour l’instant dans les villes les plus polluantes ou bien celles où les épisodes de pollution sont fréquents.

L’histoire de la vignette a commencé en 2016 et la première ville à adopter la vignette critair c’est Paris. On distingue aujourd’hui 6 types de pastilles différenciées par des numéros (0 à 5) et des couleurs différents (violet, orange, jaune, etc.). Certaines voitures peuvent être non classées et ne peuvent pas avoir de vignette. Il s’agit souvent de vieilles voitures dont on ne devrait plus s’en servir mais que leurs propriétaires continuent encore de conduire.

Comment obtenir la vignette critair ? Pour obtenir cette éco-pastille, il faut en faire la demande auprès de l’autorité compétente. Pour simplifier la vie des automobilistes, la demande en ligne a été mise en place. Vous pouvez commander sur vignette-critair.fr pur obtenir rapidement la vôtre. Pour ce faire, munissez-vous de votre carte grise pour renseigner pus facilement les champs sur le formulaire de demande. Cela ne coûte pas cher comme les gens ont tendance à croire. Vu l’urgence de la lutte contre la pollution de l’air le gouvernement a baissé le prix afin que tout le monde puisse obtenir la vignette critair correspondant à son véhicule.

Vignette critair : un outil pour lutter contre la pollution de l’air

Beaucoup d’automobilistes se posent encore des questions sur l’intérêt de la vignette critair, si elle permet vraiment de lutter contre la pollution de l’air. D’autres ne sont même pas convaincus de l’importance de la lutte que l’Etat ambitionne de faire en urgence. Pour information, la pollution de l’air est l’origine de plus 40.000 décès chaque année en France si les chiffres sont de plus de 9 millions à travers le monde.

Qu’est ce qui pollue l’air ? La réponse est effectivement simple : les voitures et tout véhicule motorisé qui circulent sur les routes. Ces derniers émettent des particules fines qui impactent directement sur la qualité de l’air que nous respirons tous les jours. La lutte devient absolument urgente sachant que la santé publique est remise en cause. La vignette critair entre en jeu pour identifier plus facilement les voitures polluantes afin de les interdire de circuler de 8 heures à 20 heures du soir dans les agglomérations pendant la semaine, surtout en cas d’épisode de pollution. Au-delà de ces horaires et en week-end, ils peuvent quand même circuler.

Aujourd’hui, les grandes métropoles ont installé un système appelé circulation différenciée qu’il faut distinguer de la circulation alternée. Elles ont mis en place des zones de circulation restreinte ou ZCR pour renforcer l’efficacité de la vignette critair et la lutte contre la pollution de l’air.