La préservation de l’environnement est l’une des préoccupations majeures de notre époque.

L’utilisation quotidienne et intensive de véhicules motorisés dans les grandes agglomérations provoque inévitablement une dégradation de la qualité de l’air de nos lieux de vie. Cette pollution atmosphérique touche principalement le coeur de nos agglomérations.

La vignette Critair, également nommée Certificat qualité de l’air, a pour objectif de limiter la circulation des voitures et des deux roues les plus polluants, mais aussi d’encourager l’utilisation de modes de transport plus écologiques afin de nous diriger vers une ère plus saine et plus respectueuse de notre planète. Ce décret écologique a été mise en place par le gouvernement depuis déjà plus d’un an dans plusieurs grandes villes et régions de France les plus touchées par ce fléau. Les différents véhicules seront classés dans 6 catégories attribuées selon leur taux d’émission, correspondant chacune à sa propre couleur de pastille, rendant ainsi l’identification de leur classe immédiate. Notons qu’il s’agit d’une mesure au caractère obligatoire selon les zones réglementées, et ce dans déjà plusieurs villes en France tel que Paris, Lyon, Toulouse et Grenoble, pour ne citer qu’elles.. Ainsi, tous les contrevenants ou fraudeurs s’exposent à des sanctions telles qu’amendes et mise en fourrière pour avoir circulé à bord d’un véhicule non homologué.

Commander ça vignette antipollution devient urgent !

Le pourcentage de contraventions attribués aux pastilles Critair a subi une forte augmentation depuis le début de l’année 2018, en effet dans la capitale, plus de 3700 verbalisations ont été enregistrées en l’espace d’environ 4 mois. Christophe Najdovski, le maire adjoint chargé des transports de la ville de Paris s’exprime à ce sujet de façon très claire ; pour lui ces verbalisations sont nécessaires à la bonne application du dispositif par chacun. Les conducteurs qui ne sont pas régularisés devront s’acquitter d’une amende allant de 68 à 135 euros selon le véhicule utilisé. Des sommes, espérons-le, suffisamment dissuasives aux yeux des contrevenants. De surcroît pour les Parisiens, la zone à circulation restreinte de la capitale doit s’étendre jusqu’à l’A86 en début d’année prochaine.

Dans le courant de cette année 2018 les villes de Marseille, Bordeaux, Annecy, Rennes et Nantes devraient également bénéficier de ce dispositif. Vous pouvez vous informer sur la démarche à suivre et vous procurer votre certificat depuis ce lien : https://www.vignette-critair.fr/obtenir-vignette/vignette-critair/.

Assurez-vous bien de la bonne mise à jour de la carte grise de votre véhicule, elle vous sera nécessaire pour l’obtention de la vignette Crit air.